Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 14:24

Stop-Bureaucratie--insim-blog-2013.jpgLa bureaucratie 'Bureaucraty' qui se caractérise par certains stéréotypes, tels que la lenteur, l'irrationalité, l'indécision ou l'aveuglement, est initialement une forme d'organisation du travail, elle désigne une administration encadrée par le droit qui s’appui sur des règles juridiques. Les fonctionnaires dans cette organisation sont recrutés par concours, ils sont spécialisés et doivent obéissance à leur supérieur hiérarchique, ce qui fait de la bureaucratie un très bon modèle de prévisibilité car reposant sur un savoir très précis et sur des compétences disciplinées.

Cependant, des dérives de la bureaucratie ont été mises en évidences par les sociologues des organisations qui montrent en effet que le formalisme de la bureaucratie peut entraîner une lourdeur et une rigidité de l'action administrative, voire une monopolisation du pouvoir au profit des seuls intérêts des bureaucrates.

Le modèle bureaucratique de Max Weber (1921)

Ce modèle, appelé ‘modèle Wébérien’ est un cas idéal, dans lequel le sociologue Allemand explique les principes sur lesquels repose fonctionnement bureaucratique, tel que:

• Les individus sont soumis à une autorité uniquement dans le cadre de leurs obligations impersonnelles officielles.

• Les individus sont répartis dans une hiérarchie d’emplois clairement définie.

• Chaque emploi a une sphère de compétences clairement définie.

• L’emploi est occupé sur la base d’un contrat.

• Le recrutement se fait sur la base des compétences (diplômes et/ou expérience).

• La rémunération est fixe, en fonction du grade hiérarchique.

• L’emploi est la seule occupation du titulaire.

• Logique de carrière : la promotion dépend de l’ancienneté et de l’appréciation des supérieurs hiérarchiques.

• Les individus ne sont pas propriétaires de leur outil de production.

• Les individus sont soumis à un contrôle strict et systématique dans leur travail.

Un outil de pouvoir,(A tool of power)

En politique, la bureaucratie désigne une forme d'État où le pouvoir est exercé et transmis par l'appareil administratif lui-même, qui gomme la plupart des défauts et qualités individuelles et qui met en valeur celles de l'organisation. Cette situation est due la plupart du temps à un executif faible ou instable, comme ce fut le cas par exemple lors de la IVe République française, où l'administration disposait d'un pouvoir authentiquement autonome. Cette situation s'est présentée par exemple en URSS du fait de la mainmise de l'administration sur l'économie ; ainsi, les missions confiées à l'administration étant particulièrement nombreuses et techniques, il était difficile pour le pouvoir politique d'exercer un vrai contrôle sur l'administration, qui se voyait ainsi déléguer de nombreuses parcelles de pouvoir.

Facteur de blocage

D’après certains sociologues, la plupart des règles formulées par le modèle bureaucrate peuvent paralyser le système. « L’impersonnalité du fonctionnaire devant appliquer la règle retire toute souplesse au système, la multiplication des règles de contrôle empêche toute initiative et joue contre l’innovation, la départementalisation aboutit au repli des groupes sur leurs objectifs au détriment de ceux de l’organisation.».

La bureaucratie est un système qui empêche toute forme d’adaptation et, comme Weber l’a affirmé, vu que c’est un système rationnel, la bureaucratie peut finir par paralyser l’organisation.

bureaucratie--insim-blog-2013.jpgDonc, au cours des années, il y a eu une remise en question du modèle bureaucratique, il n'est plus utilisé comme avant vu sa rigidité structurelle et la lenteur qu'elle provoque au système.

Combattre la bureaucratie,(Fighting bureaucraty..)

La réduction de la bureaucratie imposée aux entreprises en particulier aux petites et moyennes entreprises PME ,est une tâche essentielle de la politique économique à laquelle se sont attelés de nombreux pays.

C’est la tache difficile mais faisable que devrons entreprendre les pays souffrant de la bureaucratie (en voie de développement notamment), plusieurs stratégies on été imaginées par des chercheurs et des sociologues , certaines ont été déjà appliquées et avaient données des résultats comme l’installation des guichets uniques , la généralisation de la e-administration et la formation cyclique des fonctionnaires.

-------------------------------------------------------------------------------

Max-Weber--insim-blog-2013.jpg

Max Weber, Sociologue et économiste Allemand, l’un des fondateurs de la sociologie moderne avec Vilfredo Pareto, Émile Durkheim, Georg Simmel et Karl Marx.

Né le 21 avril 1864 à Erfurt.

Décédé le 14 juin 1920 à Munich.

Formation : Université Humboldt de Berlin, Université de Heidelberg.

Livres : L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme.(Wikipedia)

Les meilleures Business Schools au monde 2013.

La faim a encore tuée en 2012

La transition énergétique en Allemagne 2011-2050.

CONSTANTINE : Les traces de l'histoire antique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nassreddine Boughachiche - dans OPINIONS & ANALYSIS
commenter cet article

commentaires

powered 26/09/2014 10:38

Max Weber was some class. He was a great communist as well as a great economist. I think he is one the founders of the modern sociology that is where we live right now. They have made lots of contributions for the today's world.