Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 12:06

code-barre-etiquette.jpgQui na pas essayé un jour de comprendre la signification des codes barres, que l’on trouve sur tous les produits que nous achetons quotidiennement ! Les codes barres sont en réalité les porteurs d’informations très intéressantes qui concernent le produit, des informations que n’importe qui parmi nous pourra facilement lire à condition d’en faire la bonne lecture.

Dans cet article, je vais exposer l’essentiel des codes barres les plus rencontrés, ceux qui font partie du très connu Universal Product Code UPC.

Ce code unidimensionnelle (sens des barres) qui a été introduit dans la grande distribution en 1973, a été en faite inventé en 1970 par George Laurer, ingénieur chez IBM qui créa le code EAN13 en rajoutant le 13 éme caractère au début du code UPC. Depuis le EAN13 reste le plus utilisé partout dans le monde.

Description de l’UPC

upc12.jpgComposé de 12 chiffre décimaux et chaque chiffre est représenté par une séquence de sept bits, lesquels sont encodés par une série alternante de barres et d'espaces blancs. Les barres de garde, en vert, séparent deux groupes de six chiffres.

Son équivalent en lettres est : DLLLLLLMRRRRRRF, où D (début) et F (fin) sont composés des bits 101, M (milieu) est composé des bits 01010 (D, M et F sont les barres de garde), et où L ( left ou Gauche) et R (right ou Droite), sont des chiffres composés de sept bits chacun.

Les caractères L sont réservés au FABRICANT & Les caractères R sont réservés au PRODUIT.

Les chiffres attribués au Fabricant (les L) :

Les 0, 1, 6, 7, 8 ou 9 pour les articles ordinaires.
Le 2 pour l’usage interne au commerce, pour les produits vendus au poids.
Le 3 pour les produits pharmaceutiques.
Le 4 réservé à l'usage interne souvent pour des coupon ou des cartes de fidélité.
Le 5 pour les coupons-rabais le code du fabricant est LLLLL et les 3 premier R le code de famille (fixé par le fabricant) et les 2 derniers R un code de coupon. Ces 2 avant-derniers chiffres déterminent le montant de la réduction, et le dernier le chiffre de validation.

Les caractères restants constituent le code du fabricant.

Les chiffres attribués au Produit (les R) :

Les 5 premiers chiffres R constituent l'identificateur assigné par le fabricant au produit. Le dernier R sert à valider l'ensemble du code permettant de détecter les erreurs lors de l'identification optique. Dans le système UPC-A, cette validation est ainsi faite :

1.Additionner les chiffres apparaissant aux ordres impairs (premier, troisième, cinquième, etc.) ;

2.Multiplier par trois ;

3.Ajouter les chiffres apparaissant aux ordres pairs (2éme, 4éme,6éme, etc.) au résultat ;

4.Soustraire le résultat du prochain multiple de dix qui lui est supérieur ;

5.La réponse est le chiffre de validation.

Universalité du code –barres EAN

A partir de 2004, l’organisme de réglementation Uniform Code Council oblige tous les systèmes commerciaux de reconnaissance de code-barres à reconnaître les UPC et le EAN. Les fabricants pourront apposer une série de 13 chiffres sur leurs produits sans se soucier de maintenir un double système d'identification.

Autres types

Partager cet article

Repost 0
Published by N.Boughachiche - dans SCIENCES & TECHNOLOGIES
commenter cet article

commentaires