Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 14:22

 

La belle ville Constantine, ma Ville, est une métropole du nord-est de l'Algérie, peuplée de plus de 740 000 habitants (2006).Considérée comme troisième importante ville en Algérie en population.

Dans l'histoire ancienne Constantine était appelée Cirta,  aujourdhui on l'appel souvent la ville des ponts suspendus et aussi la ville des aigles.

Constantine est aussi l'une des plus vieilles villes au monde, avec plus de 25 siècles d'existance ,grande et ancienne ville impériale fortifiée,Constantine à toujours occupée une position stratégique, son rocher et ses murailles et d'un accès tellement difficile qu'aucune forteresse au monde ne saurait lui être comparée.

Constantine2.jpg

La Trémie Filali Face Masdjid-Université Emir Abdelkader et 2009 (Rasée en 2012)

Cirta (Khirta) ce nom venant de l'akkadien et du phénicien et qui signifie Ville creusée à pic, fut une importante ville phénicienne, fondée par des commerçants et explorateurs Phéniciens qui la nommèrent Sarim Batim, qui veut dire Ville Royale.Elle devient capitale de Numidie lors du règne de Massinissa allié de Rome, Cirta fut détruite en 311 par Maxence et Domitius Alexander.

La ville fut reconstruite peu après par l'empereur Constantin Ier, qui lui donna son nom qu’elle porte maintenant et cela depuis un peu Constantine.jpgplus de 17 siècles.

Constantine, l'une des plus anciennes cités du monde est surtout connue pour l'art de vivre raffiné de ses habitants.Constantine est aussi une ville importante dans l’histoire méditerranéenne, symbole de la culture arabo-andalouse,elle devint l'arbitre de l'élégance à 'Al-Andalus, par les modes vestimentaires et l'art raffiné de la cuisine blanche constantinoise.Ville du malouf, la célèbre musique arabo-andalouse, et des oulémas (les savants) avec deux prix Nobel.(D'aprés:Encyclopedy d'histoire)

 

ConstantineVille des Sciences et de culture

Connue pour etre la ville du savoir en Algérie et au Magrebe, la ville de constantine a donnée à l'humanité une élite rare: écrivains , poétes et savants à l'image de Abdehamid Ibn Badis.Albelhamid-Ben-Badis.jpg

 

L'IMAM Abdelhamid Ibn Badis (photo en face) : Père de la renaissance en Algérie.

Albelhamid Ben Badis (en arabe : عبد الحميد بن باديس), est né le 4 décembre 1889 à Constantine et décédé le 16 avril 1940 dans la même ville, était une figure emblématique du mouvement réformiste musulman en Algérie. Albelhamid Ibn Badis était le fils d'une famille de vieille bourgeoisie citadine, dont il revendiquait les origines berbères remontant aux Zirides, une dynastie musulmane fondée au Xe siècle par Bologhine ibn Ziri.

Abdehamid Ibn Badis,le visionnaire,  fonda en 1931 la prestigieuse Association des oulémas musulmans algériens.

C'est dans le mensuel Al-Chihab qu'il publia, de 1925 jusqu'à sa mort, ses idées réformistes qui concernaient tant le domaine religieux que politique. Le parcours du savant est tellement riche et long que les quelque lignes ne ce blog ne pourrons contenir.

Quelques célebrités de Constantine..

Constantine est une ville qui a connue la naissance de plusieurs personnes devenues des célébrités de part le monde, tel que :

  • Massinissa  :  vers 240 avant J-C - vers 149 avant J-C
  • Fronton de Cirta (Marcus Cornelius Fronto)  :  entre 90 et 100 – 175
  • Constantin Ier Le Grand (Caius Flavius Valerius Aurelius Constantinus) : entre 270 et 288 - 337
  • Salah Bey  :  Bey de Constantine de 1771 à 1792
  • Hadj Ahmed Bey  : Constantine vers 1784 – 1850

malekhaddad.jpg

Malek Haded

n23921091368_6623.jpg

Ahlam Mostghanemi

 N1GE05B_20080501_apx_470_.jpgBenjamin Stora

  • Alphonse Laveran  : 18 juin 1845 - 1922  Médecin, chercheur - Prix Nobel
  • Charlotte LOUVET - Princesse Charlotte de MONACO :  30 septembre 1898 - Paris  1977
  • Marcelle Devaud  : 7 janvier 1908 à Constantine 
  • René Bianco  : 1908 à Constantine, 23 janvier 2008 à Charbonnières Chanteur d'Opéra
  • Redha Houhou  : 1911 - 29 mars 1956
  • Cheikh Raymond  : 1913 - 22 juin 1961
  • Jean Michel Atlan  : 1913 - 1960 Peintre français
  • Alfred Nakache  : 18 novembre 1915 - Cerbère le 4 août 1983 "nageur d'Auschwitz"
 

katebyacine.gif

Kateb Yacine

Md-Tahar-El-fergani.jpg

 El Hadj  Mohamed Tahar El Fergani

paul_amar.jpg

Paul Amar

  • Maurice Tubiana  : Constantine 25 mars 1920  Professeur, chercheur en biologie et cancérologue
  • Guy Darbois, de son vrai nom Guy Samakh  :  Constantine 1922  Journaliste A2
  • André Nouschi  :  Constantine 10 décembre 1922  Historien
  • Albert-Paul Lentin  :  Constantine le 28 août 1923 - 23 décembre 1993  Journaliste, historien et poète 
  • Maâmar Benzeggouta  :  1924 ,  2008 à Constantine,  Chercheur
  • Robert Attal  :  8 avril 1926  Historien 
  • Malek Haddad  :  5 juillet 1927 - 2 juin 1978  Écrivain
  • Rolland Doukhan  :  23 novembre 1928  Ecrivain
  • Kateb Yacine  :  1929 - 1989  Écrivain
  • Cheikh El-Hadj-Mohamed Tahar El-Fergani  :  9 mai 1929 , Maitre du Malouf
  • Françoise Arnoul  :  3 juin 1931 sous le nom de Françoise Gautsch  Comédienne - Actrice 
  • Alphonse Halimi  :  18 février 1932 - Paris 12 novembre 2006 Champion du monde de boxe
  • Claude Cohen-Tanoudji  :  Né en 1933 à Constantine  Physicien - Prix Nobel 
  • Enrico Macias  :  11 décembre 1938  Chanteur
  • enrico_macias_en_concert.jpgGaston Ghenassia

    (Enrico Macias)

    maamar.jpg
    Maâmar Benzeggouta

     

    chafia-boudraa.jpg
     Chafia Boudraa
     
  • Pierre Gozlan ou "la Vie en bas-relief"  :  1939  Artiste-peintre
  • Guy Allouche  :  1939  Ancien sénateur PS du NordNobel_Laureate_1907_Laveran.jpg
  • Raphaël Draï  :  1942  Professeur de Droit et de  Sciences Politiques
  • France Anglade  :  1943  Comédienne - Actrice de cinéma
  • Jean Louis Sarbib  : 1944  Vice président à la banque mondiale pour les régions du Moyen-Orient et Afrique du Nord 
  • Najia Abeer  :  1948 - 2005  Auteure littéraire et artistique  
  • Michel Hannoun  :  7 mars 1949  Médecin, député RPR de l'Isère 
  • Paul Amar  :  11 janvier 1950  Journaliste et présentateur de télévision,  romancier
  • Hervé Hannoun  :  Né le 3 août 1950  Inspecteur général des finances
  • Benjamin Stora  :  2 décembre 1950  Historien, écrivain
  • Alhem Mosteghanemi  :  Constantine 1954  Ecrivain
  • Nicole Guedj  :  11 Mai 1955 à Constantine  Avocat à la Cour de 1979 à  20041316.jpg
  • Marc SAMUEL ou Marc HADJADJ  :  29 mai 1956 à Constantine  Comédien
  • Bachir Hadji  :  20 octobre 1956 à Constantine  Artiste sculpteur 
  • Taoufik Bestandji  :  1957  Musicien et professeur de Malouf
  • Smaïn Fairouze  :  1958 à Constantine  Acteur, Réalisateur, Producteur, Scénariste
  • Daniel Levi  :  26 août 1961  Chanteur
  • Hassiba Boulmerka  :  1968, Championne du monde d'atlhétisme (1500 m)
  • Mohamed Lamine Bendjama  :  Né à Constantine  Artiste - Peintre - Infographiste 
  • Sandra Laoura  :  1980 à Constantine,championne de Ski acrobatique (équipe de France)

(source site www.constantine-hier-aujourdhui.fr)

Le football : Sport populair à Constantine

Constantine demeure liée aussi bien par le présent que par son histoire à ces deux grands fameux clubs sportifs, le Club Sportif Constantinois CSC et le Mouloudia Olympique de Constantine MOC, même si le CSC fondé en 1898  reste et par excellence le Club qui attire les grandes foules dans l'antique ville des ponts, sa fidèle galerie est estimée à plus de 60 000 supporteurs appelés fiérement les Sanafirs (ou bien les Clubistes).

Le CSC est le vrai doyen des clubs d'Algérie (1898), une place dans l'histoire que des cercles influents dans le monde du sport en Algérie tentent de dissimuler malheureusement, à l'avantage du Mouloudia Club d'Alger MCA fondé pourtant en 1921 voir 23 ans aprés le CSC.Une autre injustice préméditée à l'encontre de l'histoire de l'Algérie et qui se rajoutte à d'autres.

655_23_10_08_1_25_09.jpg  
12b 524938094
28758818--28_1.jpg 
 2598099328_small_3.jpg

  100px-Constantine_CoA_2.svg.png

Logo de Constantine

 article-761-csc2.jpg
 hassiba.jpgHassiba Boulmerka
  106686.jpgSaidi Siaf
 BOULMERKA_H_19960801_GH_L.jpgHassiba Boulmerka

Qui se souviens du légendaire ROPS de Constantine ?

L'histoire de la ville de Constantine est tellement fascinante qu'on à l'impression qu'elle n'a presque pas de limites.

A la veille de l’indépendance de l’Algérie (fin des années 50 et début 60), et après le déclenchement de la guerre de libération nationale sous l'égide du FLN et de l'ALN, les clubs musulmans Algériens se sont retirés de toute les compétitions, CSC et MOC entre autres.

Des lors, beacoup de joueurs des deux prestigieux clubs constantinois ont rejoint le ROPC ( prononcé ROPS), à l'image du farouche défenseur BOUGHACHICHE Sassi venu du CSC, et du talentueux attaquant ZEFZEF Abdelkrim venu lui du MOC.

C'est ainsi que la ville du vieux rocher, été alors représentée au championnat par deux clubs : le Racing Olympique de la Préfecture de Constantine ROPC  (ROPS) , et le Club Athlétique Cheminots de Constantine CACC.

Le ROPC été un club Franco-musulman qui fut crée en 1957, il a connu un parcours plus ou moins honorables en tenant compte des conditions difficiles de l’époque.La présidence du ROPC été assurée par Mr VALAS et Mme HALBEDELE.

La quasi majorité des joueurs Français du ROPS été des militaires qui ont passé le service national à Constantine.

Le 17 décembre 1961 le Club a honorablement disputé un match du 6ème tours de la coupe de France, face à une forte formation de l’Olympique de Marseille OM au stade du Vélodrome, le résultat été à la faveur des marseillais par le score de 4 buts à 1.

Il faut noter que c'est dans ce match que les légendaires talents du football Constantinois à l'image de  BOUGHACHICHE SASSI, ZEFZEF ABDELKRIM,EMBAREK (Bidou),BOURIDEH (Charlot),BENKENIDA et leurs coéquipiers ..  ont gravés  leurs propres noms, celui de Constantine et de toute l'Algérie dans les anales de l'OM au Vélodrome.(fiche du match du site de l'OM).

Voilà une photo des grands joueurs Constantinois le jour du matche contre l’OM.

Racing-Olympique-de-la-Prefecture-de-Constantine-1961.jpgCette équipe fut battue au 6ème tour de la coupe de France le 17 décembre 1961 par l'OM 4 buts à 1 au stade-vélodrome devant 1700 spectateurs. Arbitre : M. Barberan.

Buteur pour le  ROPC : Baudet (85') et pour l'OM : Lefevre (8'), Yansanne (17' ET 77'), Sansonetti (40')

 


Le nouveau grand VIADUC Trans-Rhumel .. 

Video en 3D du constructeur Brésilien Andrade Guttierez

 

Il reliera la place de l'ONU au plateau du Mansoura - Constantine

 

 


Ils son dits de Constantine …

*Benjamin Stora benjaminstora.jpg

«... Dans ma vie, il y aura toujours un avant et un après «16 juin 1962». Ce jour-là, avec ma famille, nous avons quitté Constantine, la ville de l’Est algérien, où je suis né et j’ai grandi. J’avais douze ans. Je suis allé vers un autre univers, dans l’oubli de la société d’Algérie dans laquelle j’ai vécu, et qui reviendra hanter ma mémoire bien plus tard…»

«...Je garde en mémoire de Constantine cette frontière invisible, une ville presque coupée en deux. La sensation était forte de se diriger d’une ville à l’autre. Que l’on vienne de la place de la Brèche, ou que l’on remonte la rue Thiers, c’était pareil : à un moment donné, la frontière se devinait ..

«...Constantine est une ville particulière. C’est surtout une ville fermée, austère, où tout se passe entre les murs. Dès que l’on se trouve à l’extérieur, ce sont les convenances qui priment. Je garde en mémoire la vie quotidienne de cette ville, la grande gaieté qui y régnait. Trop souvent, se manifeste la tendance à regarder une histoire par la fin, la tragédie, le départ, la séparation, la guerre, les attentats. Tout cela bien entendu a eu lieu. Mais, je me souviens aussi, quand j’étais enfant, de la gaieté qui régnait dans cette ville. Avec beaucoup de cafés et de musiques. La rue de France prolongée par la rue Caraman regorgeait de cafés fréquentés par des Juifs, des hommes bien sûr pour la plupart. Des dizaines de cafés, où partout s’échappait de la musique..."

voir:link

*Nicolas Sarkozy

Nicolas-sarkozy insim Blog 2014" ...Si j’ai souhaité le faire ici (discours), à Constantine, ce n’est pas seulement parce que cette ville est, comme tant d’autres villes de la Méditerranée, l’héritière d’une histoire plusieurs fois millénaire qui a mêlé depuis la plus haute Antiquité les destins de tant de peuples...

..Si j’ai souhaité venir dans cette ville qui porte encore le nom du premier Empereur romain converti au christianisme, ce n’est pas seulement parce que Constantine est depuis si longtemps le symbole de l’identité arabo-musulmane de l’Algérie. Tout homme qui vient à elle ne peut s’empêcher, quelles que soient ses croyances, d’éprouver à son contact ce sentiment religieux d’être dans un de ces lieux sacrés où le Ciel paraît si proche et la foi si naturelle. Combien de visiteurs ont ressenti ce qu’avait ressenti ce voyageur des siècles passés qui, voyant apparaître Constantine au-dessus des brumes matinales, croyait « voir quelque cité fantastique éclose tout à coup des ombres de la nuit et portée..."

Le Président de la République française Nicolas Sarkozy devant les étudiants de l’Université de Constantine,le 5 décembre 2007.




 

Magnifique vidéo "Constantine Vue du Ciel"

Par Yann Arthus-Bertrand 2014

 


Voir aussi >> 

République SURINAME: Un paradis d'Or de nature et de cultures..

LES MALDIVES : L’archipel paradisiaque au 199 îles..

SAINT LUCIA : Le portail d'une île paradisiaque..

CONSTANTINE Hiver 2012 : C'est pas la neige qui tue..!

CONSTANTINE Hiver 2012 : Cette neige qui commence à faire mal..

Les importants Sites Web de la VILLE DE C O N S T A N T I N E


Partager cet article

Repost 0
Published by Nassreddine Boughachiche - dans HUMANITY CULTURE
commenter cet article

commentaires

research papers writing 22/12/2010 09:04


I have been visiting various blogs for my research papers writing assignment. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards