Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 11:37

Drone Predator -insim Blog 2013.jpgAprès les déboires de la France sur le marché de l’armement algérien relatés précédemment, un autre pays fait lui une entrée tonitruante.

En effet, suite au rapprochement opéré récemment entre l’Algérie et les Etats-Unis, ce dernier serait en passe de décrocher plusieurs contrats d’armement avec l’ANP.

Après l’équipementier en télécommunications Harris qui annonçait, au mois de janvier sur son site web, la conclusion d’un contrat pour la fourniture de systèmes de communications et de liaison de données pour le contrôle aérien militaire, plusieurs entreprises américaines agissant dans le domaine de la défense sont également sur les rangs pour d’autres marchés à venir :

Surveillance Terrestre

Alors que l’ANP aurait revu sa doctrine de surveillance à la suite des événements d’In-Amenas, qui auraient démontré les limites d’un système de senseurs installés le long des frontières sud et prévu dans un appel d’offres publié l’an dernier, des discussions seraient en cours pour renforcer l’aspect aérien de ce dispositif. Plusieurs pistes seraient envisagées dont l’acquisition de drones de type R/MQ-1 « Predator » et/ou d’avions spécialisés dans l’Intelligence, la Surveillance et la Reconnaissance (ISR).

Soldat-Algerien-a-TEGUINTOURINE--insim-Blog.jpgSoldat de l'Armée Algérienne ANP  sur le site gazier TIGUINTOURINE d'In Amenas 2013


En outre Exelis, une filiale d’ITT Corporation, serait également en négociation avec les autorités algériennes pour la fourniture de satellites d’observations militaires. La filiale du géant américain s’associerait avec Boeing et Northrop Grumman pour la fourniture des senseurs et équipements de surveillance. L’accord prévoirait également l’échange d’informations et d’images obtenues par les services de renseignements militaires américains sur la région sahélienne.

Fiche technique du drone MQ-1 Predator

Armement Externe : 2 missiles types AGM-114 Hellfire (voir caractéristiques en bas)

Constructeur : General Atomics Aeronautical Systems

Rôle : Reconnaissance / attaque

Dimensions: Envergure : 14,8 m, Longueur : 8,22 m, Hauteur : 2,10 m

Predator_MQ-1B--insim-blog-2013.svg.pngMasse à vide : 512 Kg

Masse en charge maximale : 1020 Kg

Moteur :Rotax 914 , Type Piston

Puissance unitaire : 101ch

Vitesse maximale : 130 km/h

Hauteur Max : 7 600 m

Rayon d'action : 740 km

The AGM-114 Hellfire Missile

Le missile AGM-114 Hellfire « feu d'enfer » en anglais, est un missile antichar à guidage laser semi-actif, ou à guidage radar (type tire et oublie).

Il est fabriqué par l'entreprise de défense américaine Lockheed Martin. Il est utilisé principalement sur les hélicoptères de combat AH-64 Apache, et sur des drones MQ-1 Predator et ainsi que sur les MQ-9 Reaper.

Missile-Hellfire--insim-blog-2013.jpgLe missile peut être employé contre tout type de véhicule, ou contre des bâtiments. Sa portée relativement longue permet au lanceur de rester invisisble et à l'abri de contre attaque.

 

La surveillance maritime

L’Algérie négocierait également avec les Etats-Unis l’acquisition d’avions de surveillance maritime. Bien qu’EADS eut été considérée depuis un certain temps pour ce marché, via sa filiale CASA, il semblerait que le crash récent d’un des C-295 algériens en France ait définitivement écarté cette option. De plus, un Beech 350ER portant les couleurs algériennes, et ayant été modifié par l’adjonction d’un système ATOS fournis par Selex, aurait été sélectionné dans ce segment.

Le transport aérien

Le transport aérien n’est pas en reste, avec l’arrivée remarquée d’un Boeing C17A Globemaster III de l’US Air Force sur la base de Boufarik. Cet appareil, appartenant au 446th Air Wing, est arrivé en Algérie depuis ce lundi 22 avril pour une série de tests et d’évaluations par l’Algerian Air Force en vue d’une éventuelle acquisition portant sur au moins quatre appareils.

Au programme un premier vol Boufarik – Ouargla puis Tamanrasset avec un pilote algérien aux commandes de l’appareil était prévu.

Selon nos informations, ces appareils seront exclusivement exploités pour opérer des missions à l’étranger, les Il-76 Midas, C-130 Hercules et C-295 Casa du 347ème Escadron de Transport Stratégique, opéreront eux sur le territoire national.

Il-76-Midas---Armee-Algerienne---Blog-insim-2013.jpg

Il-76 Midas Utilisé par l'Armée de l'air Algérienne


Le C17A Globemaster III est un appareil hors normes, ayant des capacités de transport tactique lourd sans égal dans sa catégorie, sauf peut être en considérant le mythique et bien plus lourd An-124 Condor.

Le C17A a été développé par la firme McDonnell Douglas, au début des années 80, et est le dernier né de la lignée des appareils de transport Globemaster, comprenant les Douglas C-74 Globemaster, Douglas C-124 Globemaster II.

Équipé de quatre turboréacteurs Pratt & Whitney F117-PW-100 de 18 tonnes de poussée unitaire, d’ailes hautes, et d’une dérive en T surplombant son énorme soute d’accès, le C17A est capable de transporter jusqu’à 76 tonnes de charge utile sur un rayon de 4 450 kms. Cet appareil est détenteur de 33 record mondiaux, dont ceux du décollage et de l’atterrissage en moins 430 mètres avec une charge de 20 tonnes, et de celui du plus long parachutage de l’histoire après un vol de 19 h sur une distance de 15 000 km.

Cet appareil peut également faire un demi tour sur une piste de 27 mètres de large malgré ses 53 mètres de longueur ce qui est en soi un exploit !

Le C17A Globemaster III est déjà un best seller qui a été commandé à 250 exemplaire par l’USAF, le Royaume-Uni, l’Australie, le Canada, l’Inde, les UAE et le Qatar.

Nul doute qu’après les tests de l’hélicoptère lourd Mi-26MT2 « Halo », dont nous vous faisions l’écho dans un précédent article, l’Algérie mise définitivement sur la projection de ses forces. Cette nouvelle donne stratégique, s’explique par l’émergence de menaces nouvelles aux confins de ses frontières et par l’étendue de son territoire qui nécessitent des outils puissants et endurants capables de répondre aux défis sécuritaires qui s’annoncent.


Sources : Forcesdz.com

Lire aussi  >>


AVIATION : Terrible crash d’un ' Vieil ' Hercule C130 de l’Armée de l’Air

La France hors-jeu des grands contrats d’armements algériens

Contrats d’armements en Algérie : la France est très déçue ! 

Des chasseurs Gripen pour l’Armé de l’air Algérienne

Partager cet article

Repost 0
Published by Nassreddine Boughachiche - dans MENA REGION ISSUES
commenter cet article

commentaires