Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 14:34

inconnu.jpgAlgérie, ce grand pays avec d’énormes ressources et une population jeune, donne l’image d’un pays en panne et totalement immobile, jusqu’au point de faire d’un projet ordinaire avec un partenaire aussi ordinaire (Renault) un évènement d’envergure stratégique.

Pourquoi on est arrivé en Algérie et en 2012 à considérer un projet de construction d’une simple usine de montage de véhicule comme une chose extraordinaire ! Je me pose souvent une question : c’est quoi le montage d'un véhicule en 2012 face aux Nano technologies , au Nucléaire, à l’aérospatial et à la révolution planétaire des systèmes information !!

Nous somme face à un vraie Syndrome Algérien qui concurence le Syndrome Hollandais, son explication réside peut être en une partie derrière le climat générale d’investissement Toxique qui asphysxie infiniment l’économie de l’Algérie.

Le Syndrome à fini par ligoter l'économie d'une Algérie qui s'accroche comme un pendu à la corde  du constructeur Français pour se relancer. C’est vraiment dommage .

 

El Watan du 02 Février 2012  link

 

Lire aussi :  Usine Renault : Alger est t-elle arnaquée ?

                                 Ces 66 000 Algériens «très diplômés» en France

                                 Les Managers vivent aujourd'hui dans la continuité

                                 Le  Top Business Opportunities for 2011

                                 Economie Mondiale 2030 : L’inévitable dominance de la chine..

                                 Le Lean Six Sigma : une innovation unique signée TOYOTA-MOTOROLA

                                 Recherche et Développement : Tendances de l'internalisation

                                 Le TOYOTISME ou l’art des Five Zeros

                                 ALGERIE 2011 : Entre crises voulues et perspectives souhaitées

Partager cet article

Repost 0
Published by N.Boughachiche - dans MENA REGION ISSUES
commenter cet article

commentaires